Au coeur de Sabah : Sepilok et Kinabatangan

Après nos premiers jours à Bornéo où nous découvrons une nature de plus en plus incroyable et sauvage, nous nous dirigeons dans le centre de l’état de Sabah. Deux étapes nous permettent de découvrir la faune extraordinaire qui peuple l’île : Sepilok où se trouve un centre de réinsertion pour orang-outans et la vallée du fleuve Kinabatangan, peuplée d’animaux sauvages uniques.

A la rencontre des orang-outans à Sepilok

Après 5 heures de bus depuis le parc national de Kinabalu, nous arrivons à Sepilok dans l’après-midi et nous nous rendons à notre hôtel, formé de petits hébergements au milieu de la forêt. Nous avons d’ores et déjà la chance d’apercevoir depuis la fenêtre de notre chambre des calaos, ces immenses oiseaux dotés d’une corne au-dessus du bec, ainsi que des écureils « mutants » à nos yeux tellement ils sont gros et noirs…

P1080925
Nous passons la fin de la journée dans un bar pour assister à la finale de la coupe du monde de foot !

37192323_10217137719974587_6163593393373970432_o

Bon il n’y a pas beaucoup d’ambiance ici mais étant les seuls français dans le bar, les locaux tiennent à immortaliser la fin du match en faisant quelques « selfies » avec nous et notre drapeau !
Le lendemain matin, nous partons visiter le centre de réhabilitation pour orang-outan, crée il y a un peu plus de 20 ans par une association anglaise.
Nous débutons la visite par un passage dans la nurserie. Il s’agit d’un espace en plein air où les animaux qui viennent d’intégrer le centre passent déjà quelques temps afin de se réhabituer à la vie dans la jungle. Ils sont nourris et l’espace dans lequel ils évoluent est composé de structures en bois et cordes afin qu’ils reproduisent les gestes qu’ils pourraient avoir dans leur habitat naturel.

P1080987
Au bout d’un certain temps, les grands singes partent vivre un peu plus loin de la nurserie dans la jungle. Nous continuons la visite du centre jusqu’à la plateforme de nourrissage, où deux fois par jour un soigneur apporte des fruits aux orangs-outans ainsi qu’aux macaques.

P1080995

C’est ici que les singes qui ont quitté la nurserie viennent ensuite se nourrir quand ils vivent dans la partie plus sauvage du centre. L’un des orang-outangs attend avec impatience le soigneur qui doit venir le nourrir ce matin, il se joint à nous sur la plateforme, c’est génial de pouvoir voir ce singe roux si près de nous.

Il a sur son visage des expressions très humaines, nous sommes également impressionnés par ses mains et sa façon de se tenir en général, on est en de nombreux points très semblables !

Nous terminons la visite du centre par un petit film sur l’histoire du parc et ses résultats. Les grands singes recueillis ici sont généralement des petits qui ont été séparés de leurs mères et ont été retrouvés par des habitants. Les orang-outans passent en moyenne 10 ans dans le centre avant de pouvoir retourner à la vie sauvage.
Les grands singes qui ont déjà été réinséré par le centre vivent en toute autonomie dans leur habitat naturel aujourd’hui et se sont reproduis, ce qui est très encourageant pour la suite ! On est ravis de la visite qui nous a permis de découvrir ces animaux incroyables et le travail qui est fait par le centre.

Il est temps pour nous de partir à une heure de route, direction le fleuve Kinabatangan.

La vallée de la Kinabatangan

Sur la route qui nous mène jusqu’à notre hébergement, nous sommes vraiment choqués par le paysage : toute l’île a été rasée de sa végétation originelle et n’est recouverte maintenant que par des milliers d’hectares de palmiers à huile… C’est désastreux.

P1090214
Nous arrivons à l’hôtel où nous avons réservé une formule « 3 jours-2 nuits » pour partir à la découverte de la vallée. On reçoit notre programme, il n’y a finalement qu’une journée et demie vraiment complète d’activités… Mais bon ce sera déjà une bonne expérience pour découvrir les environs.

P1090096
Le premier jour, nous faisons deux sorties sur le fleuve. La première a lieu de 16h à 18h, l’heure à laquelle les animaux commencent à sortir pour manger. Nous n’aurons pas à attendre longtemps pour en voir : des nasiques, des macaques, des calaos, des éléphants… C’est incroyable tout l’éco-système qui vit dans cette vallée !

P1090034
Notre 2eme sortie en bateau a lieu de nuit, de 19h30 à 20h30. L’ambiance est bien différente avec une simple lampe qui éclaire le fleuve et ses rives. Nous avons la chance d’apercevoir des bébés crocodiles, des oiseaux aux couleurs magnifiques et quelques chouettes. C’est génial.

Le lendemain matin, réveil à 6h et nous remontons directement dans le bateau pour une sortie de 2h en bateau. Cette fois-ci, nous verrons un crocodile adulte (enfin surtout son dos et ses écailles glissant dans l’eau), des oiseaux et quelques singes. On est parfois un peu gêné par la conduite de notre guide qui nous amène au plus près des animaux, un peu trop…

Nous avons également deux randonnées de prévu pour la deuxième journée : une heure le matin et une heure de marche nocturne.

On aperçoit quelques insectes étranges et énormes sur le sentier mais nous avons quelques doutes concernant le chemin emprunté par notre guide… Il semble perdu et ne sait pas exactement où il a le droit de nous emmener au milieu des plantations de palmiers… On ne retiendra pas ces petites excursions parmis les plus agréables du voyage.
Une dernière sortie de 2h en bateau nous permet d’admirer une dernière fois les nasiques, ces singes très drôle en raison de leur gros nez, ainsi qu’un petit éléphant.

Il est ensuite temps pour nous de retourner à Kota Kinabalu et de quitter l’état de Sabah pour visiter l’autre partie malaisienne de l’île de Bornéo.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s