Une semaine à Bali

Très célèbre pour ses plages de surf et ses rizières en terrasse à perte de vue, nous avions un peu peur de nous retrouver sur une île noyée par les touristes en arrivant à Bali… Mais heureusement, cela n’a pas du tout été le cas, on peut aisément sortir des lieux encombrés de monde et profiter des sublimes paysages de l’île.

Permuteran, le calme de la côte nord

Depuis l’île de Java, nous prenons le ferry qui nous emmène jusqu’à Gilimanuk, au Nord-Ouest de l’île.

P1080025

Nous prenons ensuite un bus local pour nous rendre à Permuteran, une ville de la cote Nord de l’île où nous avons prévu de rester deux jours.

Nous passons la première journée à apprécier enfin un beau temps ensoleillé sur la plage (après les derniers jours de pluie sur Java) et nous reposer un peu.

P1080053

Le homestay où nous logeons nous permet de cuisiner, on est ravis et faisons quelques courses sur le marché afin de manger, enfin, des légumes sans huile !
Le lendemain, nous louons du matériel de snorkeling et passons notre journée sur la plage.

IMG_2979

Deux espaces sont aménagés pour l’observation des poissons, des coraux et de quelques attractions comme une statue de Bouddha sous-marine.
Perché sur les hauteurs, un temple offre une super vue sur la côte et vaut bien la demi heure d’effort en plein soleil pour l’atteindre.

On a vraiment apprécié le calme et la beauté de cet endroit, entre montagnes et mer, qui est loin du flux touristique de l’île.

Ubud, point de chute pour explorer les terres

Après ce petit séjour, nous partons en direction du centre de l’île, dans la ville d’Ubud. Le contraste avec le nord est impressionnant, la foule nous effraie dès notre arrivée ! Ubud est une ville où s’amoncellent boutiques de souvenirs, restaurants et bars tendance, vraiment nous n’étions plus habitués à cela.
Heureusement, nous avons réservé un homestay dans une rue assez calme. En cette période de fête chez les hindou, chaque maison est ornée d’un gigantesque autel en bambou finement décoré !

P1080136

Nous faisons un rapide tour de la ville, en profitons pour acheter quelques cadeaux souvenirs et savourer un repas « occidental » (ça fait du bien de temps en temps de se passer de riz !). Une fois la nuit tombée, notre hôte, qui est hindouiste comme la plupart des habitants de Bali, nous propose de venir assister à une cérémonie traditionnelle avec l’ensemble de la communauté hindou de son quartier. Nous revêtons donc les tenues traditionnelles (un sarong et une coiffe) et nous nous rendons au temple à quelques centaines de mètres de la maison.

p1080104.jpg

Les spectacles comprennent essentiellement de la danse, presque théâtrale.

P1080109

Les costumes sont magnifiques et les masques reflètent fidèlement les émotions. Lors d’une danse, de jeunes hommes en état de transe doivent tuer un « démon ». C’est très impressionnant, d’autres hommes doivent contrôler certains de leurs gestes pour qu’ils ne soient pas trop violents. Nous assistons également à leur retour à la réalité qui semble être une dure épreuve…

Le lendemain, nous décidons de partir explorer les environs d’Ubud à pied. Nous avons repéré une dizaine de kilomètres de sentiers aux alentours de la ville. Les chemins serpentent à travers les rizières et grimpent sur les hauteurs qui entourent Ubud.

P1080202
Ces paysages sont superbes, de nombreux petits restaurants et cafés sont parsemés sur le chemin, presque tous mentionnent le fait qu’ils sont « organic » « healthy » ou « vegan », c’est assez marrant de voir que la mode européenne est arrivée jusqu’ici !
On teste également le café local qui est super bon !

Le lendemain, nous louons un scooter et partons visiter de nouveau quelques rizières en terrasse vraiment superbes. On comprend d’ailleurs que l’endroit est très prisé pour les photos souvenirs des touristes, surtout asiatiques, qui viennent en robe longue et talons aiguilles pour s’immortaliser dans ce superbe décor.

P1080220
Nous continuons notre route jusqu’à un temple hindou, le Gunung Kawi. C’est un lieu verdoyant et finement décoré, avec un beau bassin central. Une belle découverte car nous n’avions pas encore eu l’occasion de visiter un temple hindou depuis le début de notre voyage.

Après cette visite, nous partons en direction du Gunung Batur. Ce volcan est entouré d’un côté par une gigantesque caldera de cendres et de l’autre par un joli lac au pied de la montagne.

P1080274

Nous descendons dans la caldera et faisons quelques mètres au milieu des tas de magma. C’est un paysage assez lugubre, noir et sans vie…

P1080267

Du coup on repart rapidement et faisons le tour du volcan à scooter puis longeons le lac avant de repartir en direction d’Ubud. On fait un dernier arrêt sur la route au coeur d’une plantation de café et cacao.

On voit pour la première fois des cabosses et fèves de cacao ainsi que des chauve-souris géantes, ça clôture bien notre journée !

Pour les deux journées suivantes, nous continuons notre découverte du centre de l’île et faisons une belle boucle à scooter dans les hauteurs de Bali. On commence par une pause au lac Bratan. Le temps n’est pas au beau fixe, on poursuit la route jusqu’à deux autres lacs que l’on surplombe depuis la route de crète.

P1080299

On en profite pour marcher dans la forêt et s’aventurer jusqu’au bord de l’eau pour apercevoir quelques pêcheurs.
On continue ensuite la route jusqu’à Munduk, une jolie petite ville de montagne au milieu des rizières et des forêts.

P1080321

C’est très différent d’Ubud ici, les rizières ont une couleur dorée et sont prêtes à être récoltées.

Le lendemain, on repart sur des petites routes de montagne qui serpentent à travers des petits villages et cultures locales. On atteint le village de Jatiluwih où on part marcher pendant 1h30 au milieu de rizières, de nouveau !

C’est superbe ! Retour ensuite à Ubud pour terminer notre périple.

L’Est de l’île

Notre dernière étape sur Bali est située à l’Est de l’île. Nous arrivons dans la ville de Padangbai de bonne heure et louons un scooter pour la journée. On part visiter un temple installé sur une montagne, Lempuyang. Au fur et à mesure que nous nous élevons, on aperçoit de mieux en mieux le volcan Agung, et la fumée épaisse qui en sort !

P1080381

On apprend à ce moment-là que le volcan est entré en éruption la veille au soir, ce qui a engendré la fermeture de l’aéroport une journée entière.
On arrive enfin au temple et grimpons les différents niveaux et les 1700 marches qui mènent au sommet de la montagne !

Malheureusement il est dans les nuages et on ne profite pas de la jolie vue… Tant pis ! On part ensuite le long de la cote pour admirer les plages de sable noir et de galets.

P1080418

Retour ensuite à Pandangbai, demain on quitte Bali, direction Lombok !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s