Arrivée au Myanmar : Yangon

Après quelques jours passés à Bangkok afin de faire nos visas pour le Myanmar (nouveau nom de la Birmanie) et de prendre nos billets d’avion pour notre aller-retour dans ce pays, nous décollons de bonne heure et arrivons une heure plus tard à Yangon, anciennement appelée Rangoun.

P1060636-b

Cette ville proche de la mer est la plus grande du pays et aussi l’une des plus embouteillées !
Depuis l’aéroport, nous prenons un taxi pour le centre ville où nous trouvons une guesthouse dans les rues de la vieille ville.

P1060544-b

On est frappés par la chaleur qui règne ici, c’est encore pire que ce que nous avions connu dans les pays précédents !
Nous profitons de notre première journée pour une découverte à pied de la vieille ville. Yangon est une ancienne ville coloniale britannique, on retrouve diverses influences anglo-saxonne dans l’architecture des bâtiments, pour la plupart assez décrépis.

Les étals de nourriture s’entassent dans les rues étroites. On remarque une forte influence indienne ici, que ce soit dans la cuisine, l’architecture ou la population. Le Myanmar tout comme l’Inde étaient en effet des colonies de la Grande-Bretagne, de nombreux indiens ont ainsi migrés dans ce pays voisin lors de l’époque coloniale. Il y a également un quartier juif et un quartier musulman, bien que la religion majoritaire reste le bouddhisme. Au moins, c’est une ville très hétéroclite !
Nous profitons du début de soirée pour prendre un petit apéritif local (« Myanmar beer » et brochettes), puis nous partons dîner sur un grand marché de rue près de la pagode de Sule, où se trouve également un bel obélisque.

Quentin teste également les criquets grillés que l’on achète sur la route, un peu croquant mais appétissant !
La pagode de Sule est connue pour être la plus ancienne pagode de la ville, elle aurait plus de 2000 ans.
Nous rentrons au milieu des petites ruelles sales et poussiéreuses où les rats et les cafards ont pris possession des routes à la tombée de la nuit.

La pagode de Shwedagon

Le lendemain matin, nous partons de bonne heure visiter la pagode Shwedagon, monument emblématique de Yangon puisqu’il s’agit de l’un des sites religieux les plus sacrés d’Asie du Sud Est. Elle contiendrait en effet huit cheveux de Bouddha. La pagode mesure 100 mètres de hauteur, elle est entièrement recouverte de feuilles d’or (27 tonnes), c’est très impressionnant.

P1060563-b

Tout autour du monument se trouvent de nombreux temples et petits sanctuaires renfermant des représentations de Bouddha. C’est incroyable qu’il puisse y en avoir autant, et de toutes tailles !

P1060564-b

Nous passons une heure à arpenter les petits lieux religieux où l’on admire quelques peintures, des cloches et on en profite surtout pour regarder la ferveur des birmans qui affluent en masse pour rendre hommage à leur dieu. Leur dévotion est très forte, même chez les plus jeunes, c’est émouvant.

Le « People’s park »

Après notre visite de la pagode, nous nous rendons au parc voisin. A côté du tumulte de la ville, on est bien mieux à se promener dans les allées joliment arborées du parc.

P1060615-b

Il y a un petit plan d’eau au centre ainsi que de nombreux bancs et une petite tour qui permet d’observer le parc d’en haut. Une grande allée offre également une très belle vue sur la pagode de Shwedagon.

P1060612-b

Nous passons le reste de la matinée ici puis reprenons la route du centre ville et de ses petites rues bien alignées.

P1060618-b

Le marché de Bogyoke Aung San

Pour déjeuner, nous nous rendons sur l’un des plus vastes marchés du Myanmar, le Bogyoke Aung San.

P1060633-b

C’est un marché couvert de plus de 2000 enseignes où l’on trouve notamment beaucoup de bijoux et de tissus. Nous flânons parmi les allées et admirons toutes les couleurs, c’est impressionnant ce foisonnement de produits et de souvenirs !

P1060634-b

Je craque pour une petite paire de boucles d’oreilles, les prix sont tellement dérisoires…

Le lac Kandawgyi

Créé par les britanniques, ce lac artificiel permet aussi de faire une pause loin du trafic infernal de la ville. Nous nous promenons sur les pontons de bois aménagés sur le lac.

P1060640-b

C’est le repaire des jeunes couples birmans, nous en croisons beaucoup ici, ce qui nous étonne car les jeunes étaient bien plus pudiques dans les pays que nous avons traversés auparavant. En effet, on remarque à Yangon que les couples se prennent par la main dans la rue, c’est très différent de la Thaïlande, du Cambodge, du Vietnam ou du Laos où il est fort recommandé de ne pas montrer de signe d’affection en public.

Pour terminer notre visite de la vieille ville, nous rentrons à notre guesthouse par le bord du fleuve. Il n’est pas possible d’accéder aux quais mais un immense marché s’étend tout le long du mail. C’est très drôle ici, les petits vendeurs de rue installent leurs produits sur une nappe à même le sol ou sur une petite table et vendent aussi bien des téléphones cassés que des montres, des objets vintage en tout genre ou des chaussures.

Nous partons en fin de journée pour la gare de bus au nord de la ville, afin de prendre un bus de nuit direction Bagan et ses temples !

2 réflexions sur “Arrivée au Myanmar : Yangon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s