Séjour dans les 4000 îles

Pour terminer en beauté notre périple dans ce magnifique pays qu’est le Laos, nous passons nos derniers jours dans les 4000 îles, à l’extrême sud du Laos.
Nous arrivons depuis la ville de Paksé en minivan jusqu’à Nadasang, d’où nous prenons le ferry pour l’île de Don Khon. A cet endroit du pays, le Mékong marque la frontière avec le Cambodge.


Après une jolie traversée de 30 minutes à travers les petites îles, nous atteignons le village où nous séjournons et trouvons un hébergement très agréable avec vue sur le Mékong et l’île voisine de Don Det. A cette époque de l’année les îles sont très calmes, nous ne sommes vraiment pas nombreux !

P1060206

L’île de Don Khon

Principale île touristique des 4000 îles, ou Si Phan Don en laotien, l’île de Don Khon comporte une artère touristique principale avec des guesthouses, des restaurants, des locations de vélos et petits magasins ainsi que des écoles et habitations des quelques familles de l’île.

Le reste de l’île est composé de rizières, de champs et de pâturages ainsi qu’une partie au sud un peu plus sauvage où est installé un petit village de pêcheurs.

Une ancienne voie ferrée traversait l’île du nord au sud. Elle avait été bâtie par les français pour leur permettre d’acheminer leur navire via les terres car le Mékong n’est pas navigable à cet endroit, il y a en effet trop de rapides et de cascades. On peut encore voir des anciennes locomotives et suivre l’ancienne voie ferrée maintenant démantelée.

P1060232

On en a d’ailleurs retrouvé des bouts qui font maintenant office de ponts (enfin ce qu’il en reste) sur un petit sentier.

P1060230

Le pont de pierre qui relie les îles de Don Khon et Don Det avait également été construit par les français pour y faire passer la voie ferrée.

P1060382
Nous louons des vélos pour faire le tour de l’île, les petits chemins sont très agréables (sauf quand il a plu ça devient très boueux !).

 

L’île de Don Det

Voisine de Don Khon, l’île de Don Det est réputée pour être plus festive et animée bien qu’en cette période de l’année tout semble assez calme. Nous faisons également le tour de l’île à vélo, là encore le chemin emprunté est vraiment joli et nous permet d’admirer les bords du Mékong.

Don Det comprend de nombreuses guesthouses, bars et restaurants ainsi que des magasins un peu plus fournis que sur l’île de Don Khon, pratique pour faire quelques courses.

Les cascades

Sur Don Khon, il est possible de voir deux cascades formées par les zones de reliefs dans le Mékong.
Sur la côte Est de l’île, la cascade de Tad Khone Pa Soi est assez étroite et semble être un lieu prisé des pêcheurs qui ont installés leurs paniers et leurs filets au milieu des rapides et des chutes.

Au Nord ouest de l’île, une autre cascade (Tad Somphamit), bien plus impressionnante, nous permet en effet de comprendre l’importance des différences de niveau dans le lit du Mékong à cet endroit.

On voit d’une part l’immense plateau qui arrive du Nord du pays puis les nombreuses chutes qui forment cette immense cascade et se rejoignent un peu plus bas pour continuer leur course dans un seul et même bras de fleuve. C’est superbe et impressionnant, le courant est vraiment très fort à cet endroit. Là encore, nous pouvons voir de nombreuses installations mises en place par les pêcheurs.

Ils vont dans des endroits parfois bien dangereux pour parvenir à vendre quelques poissons, c’est un métier risqué! Une petite plage en aval des cascades nous permet de nous rafraichir un peu mais gare au courant.

 

Les dauphins de l’Irrawady

Nous avions déjà eu l’occasion d’admirer les dauphins de l’Irrawady lors de notre séjour au Cambodge (cf article sur Kratie et le Mékong discovery trail). Ces dauphins ont élu domicile à un second endroit du Mékong, et c’est justement dans les 4000 îles qu’il est également possible de les admirer.
Nous nous rendons en milieu d’après-midi sur la plage située à l’ouest de l’île de Don Khon. Après une petite heure de baignade dans le Mékong, nous partons avec un pêcheur sur son bateau pour aller admirer les dauphins.

P1060273-b
Le trajet jusqu’à l’endroit où ils se trouvent, dans les eaux lao-cambodgiennes, est absolument incroyable. On traverse une mangrove immense, nous longeons de nombreuses petites îles et descendons le Mékong qui est impressionnant et très large à cet endroit.

Nous arrivons quelques minutes plus tard dans un bassin un peu plus profond que le reste du lit du Mékong où ont élu domicile trois dauphins (seulement !).

P1060282-b
Pas besoin de se faire prier pour qu’on les admire, à peine avons nous débarqués sur la rive de sable qui borde le fleuve que l’on peut voir les dauphins sortir la tête de l’eau pour respirer.

Ils nagent en groupe et font des allers-retours dans cette petite partie du fleuve. C’est un très beau spectacle, surtout avec le coucher du soleil, on en prend plein les yeux !

Notre voyage au Laos s’achève sur ce paisible séjour, qui est bien à l’image du pays, très calme, tourné vers la nature et apaisant. On a vraiment apprécié de prendre notre temps ici, le Laos et ses habitants contrastent avec l’ambiance plus vive que nous avions connu au Vietnam le mois précédent. Nous allons maintenant repassé rapidement par la Thaïlande et Bangkok afin de faire notre visa pour le Myanmar.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s