Trek de trois jours dans les tribus du Nord de la Thaïlande

A Chiang Rai, nous terminons notre séjour dans le Nord de la Thaïlande par un trek de trois jours et deux nuits dans les villages des tribus Lahu, Akha et Karen.

Jour 1

Notre guide vient nous prendre à 8h30 précise à l’auberge où nous logeons à Chiang Rai et nous emmène directement au départ de la randonnée.

Nous assistons à une rapide présentation de l’association pour laquelle il travaille, la Mirror Foundation, qui reverse une grande partie des fonds aux populations locales et investit notamment dans la formation des guides.

Puis, Chaha (c’est le prénom de notre guide) nous demande de le suivre et on démarre le trek aux alentours de 9h30. Le sentier s’élève directement dans les rizières et nous atteignons rapidement les forêts de bambous qui nous protège un peu du soleil.

rizière nord thailande trek

Après 1h30 de marche et de nombreuses explications de Chaha sur la flore locale, nous atteignons un premier village Lahu. L’endroit est presque désert, nous visitons un tout petit musée sur l’histoire du peuple Lahu, ses origines (laotiennes et birmanes) et ses coutumes.

randonnée triangle d'or thailande

C’est très intéressant et en même temps nous réalisons à quel point ces populations ont constamment été forcées à l’exode par les différentes instances de pouvoir qu’elles ont connu.

Après cette introduction, nous reprenons notre chemin et atteignons 30 minutes après une cascade, où nous croisons tous les habitants du village !

trek tribus nord thailande

Il se trouve que le jour où nous démarrons notre trek est également dans le calendrier Lahu le dernier jour des festivités de leur nouvel an (qui dure au total 12 jours). Chaha en a notamment fait les frais la veille car il nous avoue avoir un peu la gueule de bois…

nord de la thailande randonnée

Nous profitons de ce superbe lieu pour nous reposer un peu et déjeuner au bord de l’eau, c’est très agréable. Je (Quentin) me permets même de piquer une tête sous la cascade car l’eau est bonne !

Nous reprenons le trek à 13h et après une heure d’ascension nous atteignons un deuxième village Lahu, celui justement où est né et réside Chaha, et où nous passerons le reste de la journée.

trek tribus thailande montagne
L’après-midi se déroule autour d’un atelier de tissage.

randonnée triangle d'or thailande

La femme de notre guide nous apprend les techniques de couture et nous fabriquons notre propre bracelet.

trek triangle d'or thailande
Nous assistons alors, au centre du village, à une cérémonie de clôture du nouvel an Lahu. Tous les habitants se sont réunis autour d’un petit autel dédiés aux esprits de leurs familles, ils dansent et jouent de la musique en cercle durant quelques minutes.

trek nord triangle d'or
Puis, ils démontent les piliers de l’autel et conservent seulement au sol les deux feuilles de bananiers sur lesquelles ils ont placé de nombreux présents. Ils terminent la cérémonie en plaçant des branches sur les deux amas de présents et les transportent on ne sait où…

trek nord thailande triangle d'or
C’est très impressionnant la ferveur que chacun des habitants a pour les esprits. Chaha nous explique qu’ils n’y a pas de religion chez les Lahu mais qu’ils croient seulement aux esprits, ceux de leurs ancêtres.

Après cette cérémonie, nous nous rendons chez la famille qui nous héberge pour le dîner. Nous découvrons notre chambre dans cette maison faite presque exclusivement de bambous ! Elle est rudimentaire mais agréable.

trek tribu triangle d'or
Le diner est cuisiné directement à même le feu établi au milieu de la pièce principale de la maison.
Après un diner copieux fait de porc, soupe, légumes et ananas, et une fois le soleil couché, ils nous prêtent des costumes traditionnels et nous emmène danser autour d’un feu. Les jeunes du village jouent également de la musique, c’est très agréable. C’est une grande ronde avec des pas ressemblant un peu à ceux du madison. Chaha nous montre ensuite quelques jeux maisons façon casse-tête et nous allons nous coucher.

Jour 2

Après un petit déjeuner très copieux chez nos hôtes, nous les remercions et redémarrons notre trek vers 9h30.
Nous marchons une heure dans une forêt de bambous, Chaha en coupe d’ailleurs un qui nous servira pour notre atelier de la matinée.

trek montagne triangle d'or
En effet, il s’agit aujourd’hui d’apprendre à cuisiner grâce au bambou. Des verres, des cuillères, des bambous pour la cuisson sont réalisés par Chaha.

trek tribu triangle d'or

Nous préparons une soupe aux fleurs de bananiers, du riz, du porc et une omelette aux herbes et aux oignons… C’est délicieux !

repas bambou trek montagne
Chaha nous apprend ensuite à réaliser des paniers grâce aux branches de bambous, quel beau rendu !

trek montagne triangle d'or

L’après-midi, nous marchons également une bonne heure, traversant des champs d’ananas, avant d’atteindre un village Akha, une autre ethnie locale.

trek tribu triangle d'or
Les Akha ont également des origines laotiennes et birmanes. Ils ont par contre abandonné leurs croyances ancestrales et sont aujourd’hui bouddhistes pour la plupart. Nous notons assez rapidement que le village semble encore plus rural et plus pauvre que celui des Lahu.

trek triangle d'or
Nous profitons de l’après-midi pour nous promener dans le village où les enfants jouent à la toupie et les anciens s’affairent à la cuisson d’un cochon… Il y a sans cesse de l’animation ici !

trek montagne triangle d'or
La famille chez qui nous logeons dîne à 17h30 ! La cuisine est toujours à base de porc et de légumes mais un peu plus relevée que la veille. Comme hier, elle nous fait ensuite revêtir la tenue traditionnelle des Akha et nous sommes conviés là aussi à des danses autour du feu, cette fois-ci sans musique mais avec du chant.

trek tribu nord thailande

Jour 3

Pour le dernier jour de trek, nous redémarrons notre marche à 8h30, direction un village Karen.

Nous traversons de nombreuses plantations d’ananas, de bananiers, des rizières, nous voyons également quelques arbres à café et à litchi, c’est très varié !

trek triangle d'or
Nous atteignons le village des Karen, une tribu venue de Birmanie, en fin de matinée. Les Karen sont globalement plus intégrés à la vie de la société thaïlandaise et leur maisons ont abandonné pour la plupart le bambous pour le béton.
Chaha nous emmène voir quelques attractions touristiques locales (serpents géants, balades à dos d’éléphants), mais nous lui expliquons que nous préférons voir ces animaux à l’état sauvage … Il comprend et n’insiste pas.
En début d’après-midi, un chauffeur nous récupère et nous reconduit à Chiang Rai, où le circuit se termine par la visite du Blue Temple et la Black House, deux sites touristiques assez importants dans la région.

temple triangle d'or thailande

Nous quittons Chaha dans l’après-midi et le remercions pour tout ce qu’il nous a appris durant ces trois jours, sur les peuples, leurs traditions mais également leur vie actuelle.

 

2 réflexions sur “Trek de trois jours dans les tribus du Nord de la Thaïlande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s