Le Chemin de Saint Régis

Entre Velay et Vivarais

Situé à cheval entre la Haute-Loire et l’Ardèche, le chemin de Saint Régis est un sentier de Grande Randonnée qui forme une boucle démarrant du Puy-en-Velay. D’une distance totale de 201 km, le GR 420 peut se parcourir en 9 jours et permet de suivre les pas de Saint Jean-François Régis, le saint patron des dentellières.

Nous n’avons pas eu la possibilité de parcourir la totalité du GR car le temps nous a manqué mais nous avons pu apprécier les premières étapes que je vous détaillerais ci-dessous.

La veille du départ

Le point de départ du chemin de Saint-Régis est la ville du Puy-en-Velay, chef-lieu de la Haute-Loire. Ne connaissant pas cette petite ville d’environ 20 000 habitants, nous décidons de visiter le quartier historique et notamment sa célèbre cathédrale.

Le puy en Velay

Vue sur la ville du Puy en Velay depuis le rocher Saint Michel

Pour commencer nous nous arrêtons dans un salon de thé du centre-ville où nous en profitons également pour réserver un gîte d’étape. Il est conseillé de réserver à l’avance l’hébergement car les gîtes d’étape du Puy en Velay sont fréquentés par les randonneurs au départ de nombreux sentiers tels que Saint Jacques de Compostelle ou le chemin de Stevenson. Par ailleurs, certains de ces hébergements réservent leurs dortoirs uniquement pour les marcheurs de Saint-Jacques, nous nous sommes donc vu refuser la nuit dans ces gîtes. Nous trouvons finalement deux places au gîte d’étape des Capucins et laissons nos affaires là-bas pour nous balader librement dans la ville.

Les endroits à ne pas manquer :

La cathédrale du Puy en Velay, superbe édifice de l’art roman, a été érigée dans une pierre basaltique ce qui lui confère cette couleur presque noire.

La statue Notre-Dame-de-France

ville du puy en velay

La chapelle Saint-Michel-d’Aiguilhe : cette chapelle située au sommet d’un rocher permet une vue à 360° sur la ville du Puy. Vaut le détour !

Attention, ces deux monuments ont un accès payants (pour les voir pensez au Pass espace 3 monuments qui comprend également la forteresse de Polignac  à quelques kilomètres du Puy).

Le centre-ville historique avec ses ruelles médiévales, ses boutiques et restaurants.

A la suite de notre visite, nous faisons quelques courses à base de produits locaux, notamment les lentilles vertes du Puy et la liqueur de verveine de la Haute Loire, pour nos premiers jours de marche.

Nous dînons dans un délicieux restaurant qui propose des spécialités locales et italiennes, le Marco Polo puis nous rentrons au gîte pour une bonne nuit de sommeil avant le grand départ.

Jour 1 : Le Puy-en-Velay au Monastier sur Gazeille (19.5 km)

Après avoir avalé notre petit déjeuner à base de thé et gâteaux aux fruits secs, nous prenons la route à 8h au cœur de la ville du Puy. Le GR débute par une montée à l’est de la ville qui permet rapidement de sortir du centre et de gagner les hauteurs boisées entourant le Puy. Depuis 2014, le chemin est dévié par une route de contournement en raison de travaux sur les routes autour du Puy. Même si quelques sentiers boisés sont assez agréables, les premiers kilomètres du chemin de Saint Régis ne comptent pas parmi les plus remarquables de cette randonnée. Ils suivent principalement les routes et passent parmi les zones industrielles entourant le Puy.

Le chemin débute réellement à partir de l’Holme, un hameau situé à une dizaine de kilomètres du Puy-en-Velay. Le chemin quitte alors la route et on s’engage dans des sentiers de randonnée situés au milieu de paysages de plus en plus sauvages. C’est également à partir de ce hameau que l’on commence à trouver des panneaux explicatifs sur la figure de Saint-Régis, ses pèlerinages ainsi que sur la faune et la flore que l’on rencontre au cours du chemin.

Nous terminons la première étape au Monastier sur Gazeille, un petit village qui comporte une très jolie église avec des briques rouges. Nous grimpons dans les hauteurs du plateau qui surplombe la ville et installons notre campement au milieu des prairies fleuries.

Jour 2 : Le Monastier sur Gazeille – Saint-Front (23km)

Nous redémarrons notre marche vers 8h au milieu d’un environnement sauvage composé de prairies, de forêts et de murets de pierre qui clôturent les parcelles et les chemins. Les sentiers sont vraiment agréables et le calme de la Haute-Loire est appréciable au plus haut point ! Nous nous arrêtons en chemin à l’oratoire Saint-Régis près de Freycenet la Tour pour recharger nos gourdes. Une petite épicerie dans le village nous permet également de nous ravitailler en pain et en fruits.

Nous atteignons le hameau de Moudeyres aux alentours de midi. Ce village est typique de la Haute Loire avec de grande maison en pierre et des toits de chaume superbes. Nous nous arrêtons déjeuner à la chaumière des sœurs vallée, qui restera certainement la meilleure trouvaille culinaire de nos vacances ! Nous dégustons les spécialités locales : bière artisanales ; truite du lignon et le fameux « Fin gras » du Mézenc qui est devenu une AOC. Un lieu à ne pas manquer sur cette étape !

La partie de l’après-midi est un peu plus longue car le chemin suit majoritairement la route départementale mais nous traversons des champs jaunis de jonquilles superbes !

Nous arrivons à Saint-Front en fin d’après-midi où nous nous arrêtons boire un thé et acheter quelques cartes postales au café du centre avant de repartir en direction du lac où nous décidons d’aller passer la nuit.

chemin de Saint régis

Le lac de Saint Front est situé dans un cratère volcanique et est resté assez sauvage, peu d’habitations sont situées autour. Les clairières et petits ruisseaux qui alimentent le lac sont ravissants.

Jour 3 : Lac de Saint – Front à Saint Agrève (28km)

Nous quittons le lac aux alentours de 8h, cette étape du chemin est bucolique et alterne entre routes et sentiers. Les hauteurs de la Haute Loire offrent des beaux points de vue sur les paysages et les monts environnants, nous apercevons au loin les reliefs des monts d’Ardèche.

chemin de saint régis

Nous faisons une pause dans un café de Fay sur Lignon en milieu de matinée et reprenons notre route au milieu des prairies fleuries. Nous nous arrêtons déjeuner près d’un petit hameau et faisons une courte sieste au soleil dans l’herbe.

L’après-midi, le sentier alterne également entre route et chemin de terre. Nous traversons de nombreux hameaux aux maisons de pierre typiques de la région, elles sont superbes.

Nous arrivons à Saint-Agrève aux alentours de 17h et passons une soirée réconfortante dans une chambre que nous louons dans le centre du village : « Au cœur de Saint-Agrève ». Nos hôtes nous proposent même moyennant 12€ par repas de nous apporter de quoi nous restaurer, ce que nous acceptons avec plaisir !

Le village de Saint Agrève est situé en Ardèche, à la limite avec la Haute-Loire. On y trouve facilement de quoi faire les courses et c’est un très joli petit bourg à découvrir.

Jour 4 : Saint- Agrève à Lalouvesc (27.5km)

Après un petit déjeuner servi également dans la chambre par nos hôtes, nous reprenons la route à 8h30 et attaquons d’emblée par une côte qui nous mène dans les hauteurs du village de Saint-Agrève. La vue est superbe, nous longeons les anciens murs de la ville.

Le sentier se poursuit ensuite sur des chemins au cœur des forêts ardéchoises, c’est une très belle étape ! Nous atteignons le lac de Devesset dans la matinée où nous faisons une pause au calme, c’est un superbe lieu très paisible. Nous atteignons Rochepaule vers midi, le bar du village nous permet de refaire le plein de petits gâteaux secs pour les en-cas !

chemin de saint régis

Après une rapide pause déjeuner, nous poursuivons la route direction Lalouvesc, les chemins offrent de superbes points de vue sur les monts ardéchois !

Nous atteignons Lalouvesc à 17h. La basilique du village, dédiée à Saint-Régis, date du XIXe siècle et est dans un superbe état. Après quelques courses dans les magasins du village, nous louons un petit chalet au camping du village.

Jour 5 : Lalouvesc à Saint-Bonnet-le-froid (17.5km)

Après une longue hésitation en raison de la météo incertaine pour savoir si oui ou non nous décidons de prendre la route, nous attaquons vers 9h et continuons le GR. Le début de l’étape offre une vue imprenable sur les Alpes qui nous accompagne tout au long de la matinée. Les forêts et les chemins sinueux et caillouteux offrent des beaux paysages !

randonnée saint régis

Nous atteignons un village aux alentours de 11h30, ce qui nous semble étrange puisque nous ne devions pas atteindre l’étape du midi avant au moins 13h… Nous nous apercevons alors que nous nous sommes trompés de chemin !

Le temps commence à devenir menaçant et nous n’aurons pas le temps de rebrousser chemin… Heureusement, le gérant du bar « La pause bibi », dont l’enseigne est situé en bas de Lalouvesc (environ 4km), nous remonte avec lui.

A Lalouvesc, il pleut des cordes et c’est donc en stop que nous nous rendons jusqu’à Saint-Bonnet-le-Froid, ce que nous regrettons car l’étape avait l’air d’être vraiment agréable.

Nous trouvons une chambre au gite d’étape situé sur la place principale du village, face à de nombreux petits commerces. Nous stopperons malheureusement la randonnée dans ce village car la pluie du lendemain nous contraindra également à faire du stop jusqu’à Tence.

Avis général

De façon générale, j’ai trouvé que ce sentier de Grande Randonnée était assez facile, de nombreuses étapes comportent assez peu de dénivelé.

L’accessibilité est également renforcée par le fait que les voies sont des chemins ou des routes facilement praticables, il y a très peu de passages complexes.

Le GR est très bien balisé, nous n’avons presque pas eu besoin de nous servir du topo guide (même si je recommande de le prendre car il permet de vérifier que l’on est bien sur le bon chemin et apporte de nombreuses informations sur les paysages rencontrés.

Le chemin de Saint-Régis est un sentier de randonnée ressourçant qui ravira tous les amoureux de la nature ! J’ai personnellement préférée la partie ardéchoise de la randonnée mais l’ensemble du parcours vaut vraiment le déplacement !

randonnée saint régis

Les croix jalonnent le chemin de Saint Régis

Une réflexion sur “Le Chemin de Saint Régis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s